top city builder ymir

YMIR-Online le CITY builder MMO en temps réel !

Je vais vous parler d’un jeu extraordinaire qui vient de sortir en alpha fermé, c’est Ymir Online… Imaginer le jeu Caesar III ou pharaons sur pc où vous construisiez de grandes citées prospères… Maintenant prener tous les bons côtés de ces city’s builder et ajouter un peu du jeu civilisation… mettez aussi une grande dimension city builder MMO on appelle cela pour la première fois un sandbox multiplayer civilization builder. ( surement le premier et déja la future référence ).

Plus de 100 joueurs simultanés possibles ! Ymir Online est sortie en alpha fermé depuis fin 2017, les clefs steam sont disponible en quantité limitée chaque mois avant sa sortie officielle prochainement….

Ymir ou la gestion d’une civilisation (ultra) complexe.

Dans Ymir vous commencerez une civilisation vraiment basique, basé sur l’entraide.

Au fil du temps votre population aura des idées sur divers sujets, la pêche, l’agriculture, la guerre, et les plus forts en math auront surement l’idée, un jour d’implanter la monnaie, et  vous donner le potentiel devenir un empire. 

1 – Deux vues une global une de région.

Ymir est divisé en deux interfaces, la première est la carte du monde façon “civilisation” vous pouvez voir sur la carte l’emplacement des cités. Ce qui est génial c’est que vous pouvez visiter n’importe laquelle des parcelles de terrain ( les régions) qui sont généré de manière procédural. Vous pourrez décider d’installer une cité, de faire camper une armée, établir une colonie…

Ymirvueglobal
On peut voir ici que il y a notre ville en rouge, une de nos ancienne ville qui est maintenant une ville rebel car mal géré…. Et aussi deux appartenant au vert qui d’ailleurs sont prospère car on peut deviner qu’il y fait de l’agriculture. Nous avons en noir une ville barbare.

Exemple de vue Global & Régionnal sur une même portion de map…

Quand on arrive en vue régionnal, la carte correspond vraiment à la vue global. Les parties de map local sont générées en procédural. Le potentielle est donc énorme et chaque parcelle local correspond parfaitement à ce que l’on peut voir sur la carte global.

La ville de “tokhon” sur la vue global

multiplayer civilization builderLa ville de “tokkon sur la vue régionnal

ymir mmo
Cité vraiment primitive pour l’exemple… Mais la carte procedurale est bluffante et c’est pareil pour tout, je dit bien tout ! C’est ici que j’ai décidé de construire une nouvelle ville prospère…

Vous pouvez explorer chaque zone, elles contiennent differentes ressources aléatoires. Les montagnes sont plus propices aux minerais tandis que les abords de rivières  sont plus mieux pour l’agriculture et l’élevage massif de vaches, chèvres, dromadaires, loups…. Il vous faudra aussi trouver de l’argiles pour vos poteries, de l’obsidian pour vos armes et tellement d’autres choses…

2 – La construction d’une cité.

La construction est à l’instar des jeux Zeus et pharaon. Vous donnerez ordre de construire des infrastructures. À noter que vous n’aurez pas accès à tout au début, votre civilisation devra prospérer en culture et les technologies à développer seront proposées par les citoyens les plus intelligents.

Si ces derniers n’ont jamais eut besoin de la pêche, il est fort probable que personne n’est jamais l’idée de vous donner la possibilité de construire un port… A vous de voir si vous souhaitez développer les projets proposés ou pas.

Pareil pour le côté économique, des citoyens proposeront de nouvelles idées philosophiques et sociétales pour développer une économie plus complexe. L’interface de construction est sans faille.

3 – La production

Vous pouvez spécialiser certaines citées dans des productions comme l’agriculture, ou encore comme ici les tomates qui valent 2 coins quand l’or n’en vaut que 1. Effectivement le coût des materiaux depend de leur utilisation et donc de l’offre et de la demande. il faut croire que l’or n’est pas encore une valeur refuge en ce monde.

ymir avis jeux mmo
Ici on upgrade une fonderie qui emploie 3 métallurgistes payé 0.2 coin chacuns…

4 – Economie et prospérité facile ?

Dans Ymir, vous incarnez le grand chef. La gestion est assez simple au début… et seulement au début ! Car votre civilisation de base va avoir des idées… des idées très bonnes comme instaurer un gouvernement…passer d’une économie de cadeaux familiaux et bienveillante puis commencer à mettre une valeur sur de troc sur les choses, et enfin mettre une valeur précise sur les choses avec l’intermédiaire monnaie… Plein d’autres trucs merdiques de civilisation qui grandisse et qui mal gérer ou mise en place trop tôt avec une mauvaise préparation va tout faire foirer….

C’est la que le fossé entre les riches et les pauvres devrait apparaitre. Serez-vous un gouvernement qui paye ses fonctionnaires confortablement ?… Il y a 5 classes ( le leader donc vous, les dirigeant, les nobles, les fonctionnaires et les travailleurs du privée 🙂

Les fonctionnaires sont la classe la plus basse des employés du gouvernement, vous obtiendrez ceux-ci des bâtiments d’état ayant des «fonctionnaires» en tant que travailleurs. En tant que membres du gouvernement, ces classes n’obtiennent pas de revenus réguliers, mais avec des politiques sociales, vous pouvez leur donner des privilèges (on leur attribue directement une partie de la richesse de la région) ou un salaire fixe … ou les deux.

On peut voir ici que la valeur de la monnaie est local. 1 Pieces = 2,40 wealth et 1 fermier gagne 0.8 pieces. La ville a un budjet en negatif mais c’est une colonie financer par la capital donc sa balance négatif n’est pas un probleme.

Oui l’économie dans ce jeu est réellement très poussée et c’est un réel plaisir de la mettre en place ! Tout fluctue en fonction de vos productions,  vos reformes et votre modèle social, la mise en place de caste… et puis le PONPON c’est quand vous pourrez commercer avec les autres… Attention la mondialisation et les crises vous guette désormais…

Il faut y jouer pour se rendre compte de l’énorme complexité de la simulation économique. C’est du jamais vu… C’est du bac a sable vous faite vraiment ce que bon vous semble économiquement mais attention, une civilisation peut très vite périclité.

5 – Etendre sont empire et organiser le pouvoir !

Vous trouverez des politiques qui vous permettent de nommer des chefs locaux dans chaque région, des gouverneurs dans chaque ville qui vous permettent de former des provinces ou des structures parlementaires comme un Sénat …

6 – La guerre coûte très cher !

Dans Ymir, les joueurs ne sont jamais «interdits» de faire quoi que ce soit comme la guerre. La conception faita en sorte que les joueurs n’ont aucun intérêt à le faire, mais ils auront toujours le choix s’ils le veulent vraiment, en payant le prix de leur choix. Exemple : Les nouveaux arrivants commenceront à former des colonies plus fortes et déjà existantes, qui assureront également leur protection.

Aussi, pourquoi piller continuellement un joueur faible quand on peut le faire capituler et exiger un tribut quotidien automatique à payer? De cette façon, il peut toujours jouer et se développer, et vous n’avez pas besoin d’utiliser des troupes tous les jours …

A oui vous aurez besoin dans tout les cas de vous défendre des barbares…

Cité perdu dans un environnement tropical attaqué par les barbars…

7 – Moultes évenements aléatoires !

Pour ajouter un peut de piments, de nombreux évenements aléatoires peuvent surgir. Notamment lorsque vos armées partent en exploration. Plus vous partez loin, plus les chances de les perdre sont grandes. Emporter donc de la nourriture pour augmenter les chances de survie… Vous pouvez aussi avoir des bonnes nouvelles, je vous en dit pas plus…

8 – La diplomatie !

Un empire à des partenaires et des ennemies. Des liens fort se créeront naturellement avec vos voisins. Traiter de paix, traiter commerciaux, déleguations de pouvoirs, échanges de technologies et multitude de possibilité.

La multigerance d’un empire…

Il est parfaitement concevable qu’un joueur délègue à d’autre joueurs la gestion de certains territoire en lui transférant des pouvoirs ou au contraire astreindre ce dernier à rejoindre notre grande congrégation muhahahaha sous peine d’être détruit. Ces joueurs peuvent recruter d’autre joueurs pour devenir un très grand empire, du genre conglomerat à la star-war avec dark-cochon…. Voici l’interface de hierarchie qui permet d’assigner des rangs, des territoires et des mettre des taxes à vos gouverneurs au seins d’un même empire en multigerance…

Peut être q’un grand empire peut être gérer à plusieurs…

9 – Plus de 100 Joueurs simultané

Pour l’instant il n’y a pas de serveur dédié, le jeu est en alpha fermé. Mais il sera possible d’avoir des cartes avec une centaine de joueurs simultanément en temps réel ou temps long. Les parties que j’ai pu faire actuellement en alpha étaient avec 20 joueurs et c’est déja une expérience mémorable. Le jeux vous insuffle le RP naturellement en tant que grand leader et la communauté autour de Ymir est très sympa.

10 – But du jeux ?

C’est un sandbox, les but sont ceux que vous vous fixer. Il n’y à pas de limite ! C’est le premier city builder sandbox mmo du genre…

11 – Jouer avec des amies

Vous pourrez facilement spawn à côté d’une civilisation amie car avant de lancer la partie le jeu vous demandera si vous souhaitez spawn proche d’une amie en particulier.

Ici l’ont peut choisir à coter de qui l’ont va spawner pour la premiere fois. Pratique !

Effectivement c’est très pratique, les distances dans le jeu étant un facteur très important c’est une option super-pratique et très bien vue !

12 – Ymir est t’il un jeux facile ?

C’est facile à prendre en main mais YMIR ne pardonne pas les erreurs de gestion. Ce n’est pas un jeu casual, le gameplay est vraiment profond et plein de détails qui ont pleinement leurs importances. Vous aurez surement un grand sentiment de fierté quand votre cité ( ou votre empire) prospèrera, mais rester vigilant….

13 – Comment avoir une clef ?

Pour l’instant les clefs steam sont limitées à quelques dizaines par mois voir quelques-unes. Les serveurs et mécanique du jeu sont en test avant son grand lancement dans quelques mois en bêta… Peut-être aurez-vous cette chance bientôt. Le jeux est actuellement à 36 € pour l’accès exclusif en alpha, sont prix sera probablement entre 20 et 30 € à sa sortie. Plus que raisonable pour un jeux aussi ambitieux de city builder mmo !

Ymir est en alpha.

14 – En savoir plus sur YMIR

Le développeur de YMIR est français c’est Ronchiporc ! – Le jeux n’est pas listé sur jv.com car c’est plus qu’un jeux ! ^^

La vidéo de présentation du multiplayer civilization builder ( video de la pre-alpha )

Rating: 5.0. From 4 votes.
Please wait...
  •   
  •   
  •   
  •   
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.